Natrum sulfuricum 9 ch pour maigrir 5.2

Puissance, efficacité, rapidité, déséquestration sont les Key-notes de l auriculothérapie D autant que nous associons souvent homéopathie et acupuncture classique. U Diplôme interuniversitaire d auriculothérapie. De nombreux travaux expérimentaux valident l action de l homéopathie.

La recherche scientifique est en pleine évolution. La preuve scientifique de son mécanisme d action n a toujours pas été établie avec certitude.

Utilisées seules ou en association avec les thérapies classiques. Surtout l apanage du traitement de base, néanmoins modulé par l apport du traitement personnalisé. Toutes les deux sont non toxiques, participant à la diminution de la iatrogénicité allopathique7. L homéopathie par sa pertinence, sa subtilité et sa singularité aidera à personnaliser le diagnostic de malade en l éclairant, grâce à la connaissance des constitutions, des tempéraments et des diathèses définissant le terrain morbide.

L aide auriculothérapique en sera potentialisée, permettant au patient de sortir le plus rapidement possible du cercle infernal de la douleur-souffrance. Ainsi le malade pourra plus facilement exprimer son être profond, ses non-dits, sa vérité, nous conduisant dans un second temps à répondre au pourquoi de sa maladie.

Toutes les deux ont une caractéristique commune essentielle : la nécessité de l établissement d un diagnostic de malade, exprimant la singularité de chaque patient.

Par ailleurs, elles visent particulièrement le maintien ou le rétablissement de la meilleure configuration homéostatique possible organique. La stratégie auriculothérapique neurophysiologiques objectifs, de validés base, reposant scientifiquement, sur est des éléments merveilleusement complétée par la personnalisation homéopathique davantage subjective, d abord complexe mais d une efficacité incomparable sur les perturbations du terrain.

Par son action neurophysiologique, l auriculothérapie influence aussi le terrain perturbé. L iatrogénicité désigne l ensemble des effets secondaires des thérapeutiques classiques, qui doivent souvent être combattus par l adjonction d une autre médication. Nombre de consultations portent sur de tels désagréments, ex : L adjonction systématique d omeprazole, en complément des traitements antiinflammatoires pour éviter les effets délétères gastriques.

La primauté des signes étiologiques, en homéopathie entre en résonnance avec l importance auriculothérapique du système limbique. Le système neuro-végétatif les englobe toutes les deux. La validation scientifique de l homéopathie, pourrait dans une perspective d avenir, instaurer un véritable dialogue avec l auriculothérapie, si la nature électromagnétique du signal homéopathique était démontrée.

Réflexions théoriques et exemples cliniques seront la trame de notre hypothèse. Quelques principes ou lois de base nous semblent indispensables pour comprendre son essence et cerner sa convergence avec l auriculothérapie. La médecine homéopathique est une médecine expérimentale.

Exemples de la loi de similitude : a Un sujet sain se fait piquer par une abeille. Si la réaction est plus forte, une oligurie peut s installer.

Il s agit d un tableau dû à l action toxique du venin d abeille : Apis Mellifica. La fièvre peut être présente mais le sujet n a pas soif. L inflammation pharyngée guérira rapidement en quelques heures grâce à la ritenzione idrica e cellulite sono la stessa cosa répétée de quelques granules d Apis Mellifica.

Celui du malade avec ses modalités Celui d une substance expérimentée chez l homme sain proving et élevée au rang de remède. Deux types de dilutions sont mises au point par le Dr Samuel Hahnemann. M teinture mère diluée dans neuf gouttes du solvant eau d distillée réalise une première dilution décimale DH : 1DH Une goutte de T. La structure physique de la préparation ainsi modifiée par l agitation aura une efficacité augmentée9.

Un des arguments utilisés par les détracteurs de l homéopathie tient au fait que, au delà du nombre d Avogadro10, il n existe plus de trace détectable de matière 11 ce qui correspondrait à la 12CH. Par conséquent, l homéopathie n aurait de valeur que par effet Placebo. A tout bien considérer, l absence de preuves scientifiques n est pas la preuve de l absence car les impacts psychologiques, étiologiques limbiques des hautes dilutions 15CH 18CH 30CH et dilutions Korsakoviennes 12 sont indéniables.

Plus la dilution du remède est élevée, plus la profondeur d action est grande. Les hautes dilutions supérieures à la 9CH ont fait l objet de nombreuses études physiques utilisant des techniques spectroscopiques classiques et méthodes plus originales. Certaines s avèrent très reproductibles telles les études des temps de relaxation en RMN image par résonnance magnétique nucléaire ou calorimétrie. Beaucoup plus diluées et dynamisées, elles sont surtout utilisées dans les problématiques psychiques ou psychiatriques Cependant des résultats reproductibles et concordants sont en faveur de deux hypothèses quant à la nature du mécanisme homéopathique.

Le rôle des autres composants : Silice, oxygène, doit aussi être considéré, comme la possibilité, surprenante, qu il y ait encore des molécules présentes dans des dilutions supérieures au nombre d Avogadro. Ce dernier est porteur d une histoire, d une hérédité qui va s exprimer à travers un terrain particulier souvent compositetout au long de son parcours vital et dans une dimension spatio-temporelle. Accidents, troubles, maladies s enchainent, n ayant apparemment aucun lien entre eux.

La lecture des diathèses va donner du sens à cette succession. C est une capacité réactionnelle singulière s exprimant à travers différents troubles n ayant apparemment aucun lien entre eux. Chaque patient va réagir de façon spécifique en fonction de sa constitution, de son tempérament, et de son hérédité.

Nous développerons en annexe, leurs principales caractéristiques et les remèdes s y rapportant. Nous avons souvent comparé l oreille à une métaphore informatique. Si le cerveau est le PC Poste de Commandement de l ordinateur, l oreille en serait l écran d affichage. Réceptacle, cristallisateur et reflet de notre vécu présent et passé l oreille s inscrit dans toute une dimension psychosomatique, affectivo-émotionnelle, mémorisée et stockée dans le système limbique.

Miroir des pathologies et désordres actuels et anciens, elle affiche également une composante prédictive. La particularité de l oreille est son innervation multiple par les nerfs crâniens : V nerf trijumeauVII nerf facialIX nerf glossopharyngienX nerf pneumogastrique et P.

S nerf du plexus cervical superficiel. Ces nerfs crâniens, branchés sur l oreille, ont leurs noyaux situés dans le tronc cérébral, au sein de la formation réticulée. Quand on connait l importance de cette formation nerveuse véritable carrefour des influx ascendants et descendants, nous pouvons comprendre le rôle fondamental de cet écran d affichage qu est l oreille. La propriété essentielle de ces nerfs crâniens est leur capacité à véhiculer l influx nerveux dans les deux sens.

Cette fonction caractéristique est appelée bidromisme. Cette propriété essentielle des nerfs crâniens auriculaires explique à la fois les possibilités de détection à l oreille des différents dérèglements organiques au niveau des points mais aussi la capacité d action sur ces mêmes points, à des fins thérapeutiques Chaque nerf crânien est dépositaire au niveau du pavillon auriculaire, d une somatotopie19 particulière expliquant les différentes localisations des représentations somatiques, sensorielles, sensitives et motrices, embryologiquement et génétiquement déterminées Cette somatotopie est identique à celle projetée sur chaque hémisphère cérébral.

Dr David Alimi. Confrontation suivant la loi de similitude réactionnelle. Nous rappelons que de nombreux travaux expérimentaux valident son authenticité mais il manque aujourd hui la preuve scientifique de son mécanisme d action. Ces deux techniques médicales s adressent à des microstructures ou microsystèmes. La dose infinitésimale homéopathique est la garante d un effet non iatrogène et d une précision thérapeutique fonction de la dilution employée.

La plupart des mécanismes biochimiques, catalyses enzymatiques opèrent à des dilutions infimes voisines de l infinitésimalité. L auriculothérapie est un micro système acuponctural opérant sur une petite surface 24 grâce à la poncture25 d une microstructure : le point d auriculothérapie Des réactions de sortie se traduisant par une aggravation temporaire des troubles initiaux peuvent se produire aussi bien à l issue de la séance d auriculothérapie qu après le traitement homéopathique.

Elles témoignent soit d une mobilisation toxinique trop intense en l absence de drainage préalable suffisant lecture homéopathique ou d une hyper mobilisation des défenses au niveau cérébral neuroimmunologie dans le cas de l auriculothérapie. L apport singulier de l auriculothérapie scientifique dans une consultation de médecine générale à orientation homéopathie valide la pertinence de notre hypothèse à savoir la complémentarité de l homéopathie et de l auriculothérapie.

Toutes les deux ont en effet comme caractéristique essentielle, l établissement préalable du diagnostic de malade, nécessaire à la personnalisation thérapeutique. La démarche médicale classique procède à la pose obligée d un diagnostic de maladie avec si possible une étiologie ou une nosologie, débouchant sur des examens paracliniques avant la ou les prescriptions thérapeutiques les mieux adaptées au patient.

Ce diagnostic, commun à l homéopathie et à l auriculothérapie, s établit de façon différente pour chacune des deux méthodes. Recherche des variations des potentiels auriculodermaux PAD au niveau des points intéressés. Comparaison entre le tableau symptomatique morbide du patient Et Un tableau identique pathogénétique de remède s expérimenté s Recherche des points douloureux à la palpation. Importance des modalités : sensation, localisation, aggravation, amélioration Orientation thérapeutique de base Traitement de consigne27 Traitement de contrainte premier temps grâce à la loi de Similitude Importance des signes inusités modalisés29 28 Personnalisation thérapeutique dans un second temps modalités Recherche des tempéraments, des constitutions, diathèses dans les circonstancielles, étiologiques, limbiques maladies chroniques En auriculothérapie, l orientation thérapeutique de base découle de l identification des mécanismes neurophysiologiques perturbés et objectifs.

Cette remarque est fondamentale car l expérience clinique prouve que la rapidité d action de l aiguille d auriculothérapie est corrélée à l établissement du plus juste diagnostic neurophysiologique possible. C est le versant scientifique et objectif de l auriculothérapie. Le traitement personnalisé circonstanciel, étiologique, limbique interviendra dans un second temps en fonction des résultats initiaux.

L orientation homéopathique de base est d entrée singulière et personnalisée, obéissant à la loi de Similitude. Une angine avec dysphagie brûlante calmée locodolenti par le froid relèvera du remède Apis Mellifica. Un même tableau pathologique, calmé localement par le chaud, relèvera du remède Arsenicum Album.

Deux cas cliniques identiques mais avec des modalités opposées déboucheront sur deux remèdes différents. La grande difficulté actuelle de la mise en application de la loi de Similitude explique nombre d échecs thérapeutiques en homéopathie cette dernière se déclinant malheureusement trop souvent en termes de recettes. L intervention des tempéraments, constitutions et diathèses, reflets du terrain perturbé, ne sera utile que pour l abord et le traitement des maladies chroniques.

Nous verrons par ailleurs que l homéopathie comme l auriculothérapie ont pour visée essentielle le maintien ou le rétablissement de la meilleure homéostasie organique possible. Nous pensons que le fait de travailler à la fois de façon scientifique, objective sur des mécanismes neurophysiologiques perturbés apport de l auriculothérapie et sur une personnalisation thérapeutique beaucoup plus subjective apport de l homéopathie et La pratique homéopathique seule, est rendue difficile aujourd hui par plusieurs facteurs.

De fait, les patients gomment le plus rapidement possible leurs symptômes et sont moins à l écoute de leurs sensations profondes. L aspect très subjectif du recueil des symptômes, leur valorisation, leur hiérarchisation et leur interprétation variera beaucoup d un praticien à l autre en fonction de sa personnalité et de sa compétence. Les terrains polyintoxiqués, les blocages émonctoriels, les barrages médicamenteux exemple : corticoïdes, immunosuppresseurs freinent l action des grands remèdes homéopathiques et obligent à la mise en place d un drainage préalable assez long.

La difficulté de trouver la bonne dilution au bon moment explique aussi les nombreux échecs en homéopathie. La lecture de la maladie, au travers de mécanismes neurophysiologiques précis, permettra le soulagement rapide du malade. Et la personnalisation thérapeutique sera quant à elle renforcée par l étude du terrain diathèse30 et les principales modalités réactionnelles du patient.

Par ailleurs, un des obstacles le plus souvent rencontré dans notre pratique exclusive de l auriculothérapie chez des patients poly médicamentés, est le manque d installation durable du mieux être.

Souvent, après une amélioration qualifiée de spectaculaire, la pathologie revient peu ou prou, mais de façon moins intense. Bien entendu, aucune méthode en elle-même n est une panacée.

La proposition d y adjoindre un traitement homéopathique pour les raisons précitées et sa réalisation dans une perspective correcte d observance, nous a permis de constater que le mieux être du patient s installait plus durablement. Le maintien de l homéostasie du corps, visée commune aux deux médecines, passe par leurs capacités réactionnelles sollicitées.

Réactivité de tout l organisme, dans la démarche homéopathique, par la mise en jeu de la loi de Similitude et des diathèses réactionnelles. Les grands mécanismes neurophysiologiques perturbés chez le patient, sont régularisés grâce à l aiguille dans le cadre du traitement auriculothérapique de base. L adjonction d un ou plusieurs remèdes homéopathiques complètera et approfondira la personnalisation thérapeutique en fonction de modalités précises.

Ainsi nous verrons qu il existe des remèdes homéopathiques à polarité sympathique ou parasympathique, pouvant correspondre à un ou plusieurs dérèglements neurophysiologiques et donc à certains traitements auriculothérapiques de base. Un même remède en fonction de son caractère sthénique ou asthénique pourra s orienter vers l une ou l autre de ces polarités. Nous pensons en particulier aux brûlures avec petites phlyctènes consécutives à l utilisation de la cryothérapie.

Belladonna, Apis, Arsenicum Album, Arnica, Hypericum pourront rendre de précieux services car dans notre expérience un certain nombre de patients ne supporte pas ces désagréments, préférant les aiguilles. En fin d exposé, nous proposerons un projet permettant de participer à la validation d action de l homéopathie sur un plan scientifique.

Les perspectives d avenir nous autorisent à penser qu un véritable dialogue auriculothérapie-homéopathie ne pourra s instaurer scientifiquement, en dehors d un empirisme clinique, que si la nature électromagnétique du signal homéopathique est établie, grâce à l Imagerie par Résonnance Magnétique fonctionnelle. Nous en proposerons une méthodologie dans le chapitre concerné. Ainsi l action des remèdes homéopathiques pourra être vérifiée expérimentalement selon des critères neurophysiologiques.

La comparaison avec l action des points d auriculothérapie sera d autant plus pertinente. Enfin, rappelons que l établissement d un diagnostic médical classique est nécessaire avant la pose du diagnostic de malade.

Une affection chirurgicale est orientée vers un chirurgien. Quid de la méconnaissance d un adénocarcinome rectal se manifestant avec les signes fonctionnels d une crise hémorroïdaire, soulagée miraculeusement par les aiguilles?

Sans tomber dans l exubérance et la démesure, nous rappelons qu un examen clinique médical accompagné de quelques examens complémentaires est un acte indispensable à toute pratique médicale digne de ce nom. En homéopathie, la comparaison de l ensemble des symptômes de la maladie avec les signes pathogénétiques des remèdes expérimentés fondement de la loi de Similitude est la condition nécessaire pour améliorer ou guérir le patient.

Sans la loi de Similitude, il n y a pas d homéopathie. Néanmoins, la recherche du Simillimum 31 est conditionnée par la détermination des symptômes surtout subjectifs les plus inusités, les plus originaux, les plus frappants. Par exemple, si nous considérons un patient fébrile, il est commun, voir banal, qu il ait soif.

Secondairement le choix de l un et de l autre se fera selon d autres critères ou modalités. La valorisation qualitative du signe est hiérarchisée dans une échelle de valeur décroissante. Plusieurs critères sont analysés derrière cette rubrique.

Cycles saisonniers : périodicité, alternances. Les facteurs psychologiques avec tous les degrés émotionnels peur, angoisse, anxiété, colère, tristesse, rumination, introversion, extraversion, dépression etc Le signe étiologique homéopathique a valeur de primauté sur tous les autres signes.

Cela peut être un traumatisme physique ou psychologique, un deuil, une agression, une peur, une météoropathologie, une intoxication etc La valeur de ce signe embrasse une réalité plus vaste que ne le laisserait supposer la nosologie médicale classique.

Son importance inclue toutes les causes innées héréditaires, diathésiques mais surtout acquises physiques, psychiques, endogènes, exogènes susceptibles de créer ou d expliquer le ou les troubles présentés par le patient.

Les causes climatiques, traumatiques physiques ou psychologiques, les intoxications, les perturbations et les troubles psychologiques en sont les principales incriminées. La correspondance auriculothérapique est à rechercher au niveau de l impact de ces signes étiologiques sur le système limbique. Ce système régit tout l aspect cognitif psycho émotionnel, affectif et comportemental de toute pathologie.

De façon globale, il est impliqué dans la gestion de la dynamique émotionnelle. Ce système a été décrit pour la première fois par un neurologue français : le Dr Broca Paul en Il est constitué d un ensemble de structures nerveuses aires corticales formant un anneau ou un rebord disposé autour du tronc cérébral et du corps calleux, sur la partie interne du cerveau. Le Dr David Alimi précise que c est un système composite formé de sept réseaux interconnectés entre eux.

Le Dr David Alimi le qualifie de transducteur émotionnel physico émotionnel. Il est connecté au néo cortex, à l hippocampe, aux noyaux antérieurs du thalamus, à l insula et au rhinencéphale. Il réunit les deux hémisphères cérébraux sauf le lobe occipital en coordonnant et syntonisant leurs fonctions actions synergiques.

Un transfert d un million d informations par seconde s opère dans chaque fibre, dans les deux sens. Sa représentation auriculothérapie est le point O qui est un des reparation des cheveux mgc mutuelle les plus couramment traités. Impliqué dans la formation, le stockage des souvenirs récents, dans la consolidation de la mémoire à court terme et sa transformation en mémoire à long terme, il constitue Il fait partie du circuit de Papez et joue un rôle dans la régulation des processus mnésiques.

Sa représentation auriculothérapique est l épicentre du lobe temporal. Véritable centre vital de contrôle de l homéostasie équilibre et régulation des grandes fonctions générales vitales il intervient via le système neurovégétatif ou système nerveux autonomevia une fonction sécrétoire endocrinienne lien avec l hypophyse par la tige pituitaire et via une composante neurologique.

L hypothalamus antérieur est le relais du système parasympathique régissant entre autres, le contrôle de la température corporelle, la faim, la soif, les paramètres circulatoires volume sanguin, pression artérielle, ph sanguin la concentration glycémique, et la gestion des liquides etc Il est constitué de 16 noyaux, impairs, médians et symétriques.

L hypothalamus postérieur est le relais du système sympathique. En auriculothérapie, l hypothalamus antérieur sera privilégié par rapport à l hypothalamus postérieur. Il constitue un relais majeur de toutes les informations sensorielles, motrices et végétatives, provenant des aires sous corticales moelle épinière, tronc cérébral vers le cortex et d une partie du cortex à l autre.

Toutes les projections sensorielles au cortex sauf celles traitant l olfaction passent par le thalamus. Plusieurs de ses noyaux, ayant une relation topographique précise avec ses systèmes afférents et efférents, sont en communication réciproque avec les régions corticales. Grand mécanisme de régulation du flux d informations 37 dans tout le cerveau, il a un rôle de maintien dans l équilibre neurovégétatif, thermique et dans la régulation des boucles hormonales Dr Alimi.

Abréviation cosmo F-6 partie postérieure de la fossette triangulaire. Correspondance avec le gangliomère sympathique D12 ou L1 gérant l entrée du stress. Le point O : Point du Plexus solaire en rapport avec le ganglion semi lunaire gère la para sympathicotonie thoraco abdominale.

Un ternaire intéressant dans le traitement de la dépression avec apathie : -a Point Maitre Sympathique D -b Hypothalamus Postérieur G Schéma du Dr David Alimi -c Oméga seconde A-4 G - Pathologie de désynchronisation Elle est en relation avec une perturbation des rythmes du corps. La structure glandulaire gérant tous les rythmes est l Épiphyse. Depuis l infiniment grand cosmos jusqu à l infiniment petit mécanismes intracellulaires, moléculaires tout est rythme. La vie est un gigantesque rythme.

Les maladies dites de civilisations, les stress répétés, les cadences infernales, les décalages horaires professionnels ou liés aux déplacements, l insomnie, les veilles prolongées, les pathologies cycliques sont des troubles rythmiques. Ils pourraient être associés dans une triade dite de resynchronisation. Elle est l interface entre les variations du milieu environnant, captées par l épiphyse et le système limbique thalamus s exprimant par des désordres neurovégétatifs.

La fonction du point Météo nous semblerait dépasser largement la notion restrictive de météorologie. H F En homéopathie, beaucoup de remèdes sont indiqués cf. Il existe une impossibilité à mettre une distance suffisante entre soi et l autre l évènement par exemple. Les personnes sont littéralement noyées par les contingences. Concerne le ternaire des points embryo-génétiques Oméga, miroir de notre personnalité. Point Oméga C18 : dépression, angoisse, hypocondrie, états maniaques hyper-hypo, mégalomanie phobies, TOC.

Régulation du milieu intérieur en fonction des circonstances. La conduite harmonieuse de la vitalité dépend d un équilibre d un couple accélérateur système sympathique et freinateur système parasympathique. En auriculothérapie, comme en homéopathie, l intervention de ce système est prépondérante. L observation attentive de l iris examen de l anneau pupillaire permet déjà une première approche. Le patient parasympathicotonique a un iris étroit avec un rebord pupillaire épais et noir.

Les diathèses homéopathiques principalement concernées sont : le tuberculinisme constitution phosphorique et le luétisme constitution fluorique. Calme, peu émotif en apparence, placide, il présente un myosis rétrécissement pupillaire. Les mains sont moites, plutôt froides. Le réflexe oculo-cardiaque et du plexus solaire est inversé ou très peu sensible.

La typologie homéopathique se retrouve chez le carbonique lympho sanguin à ossature puissante cf. Le sujet est certes musclé mais gras forte adiposité. La démarche est lourde, la peau blanche et chaude. Para sympathicotonique hyper endocrinien, son tempérament est plastique. L hépatisme est marqué. Le type musculaire, respiratoire côtoie le type insomniaque. Le pouls est petit et dur. C est un sympathicotonique 3 Le type nerveux est maigre. Son teint est pâle et terreux.

Le visage est triangulaire, le nez effilé, les lèvres sont minces. Toujours en mouvement avec un sommeil agité, petit mangeur, il est imaginatif et intuitif. Ex : bilionerveux ou lympho-sanguins. Néanmoins à l intérieur de chaque remède en fonction des pathologies il peut y avoir des signes d une tendance contraire. Exemple IGNATIA est un remède avec une tendance générale hyperparasympathicotonique et certains symptômes bâillements, soupirs de type sympathicotonique expliquent le caractère paradoxal du remède.

Hyperactif, extraverti, colérique, autoritaire, surmenage physique et psychique, prédominance spasmodique sur la sphère digestive. Abus multiples : nourriture, tabac, alcool, médicaments. Prédominance spasmodique sur la sphère émotionnelle boule dans la gorge, au plexus solaire. Hypersensibilité psycho medullaire. Impressionnabilité de tous les sens. Erratismes, paradoxes.

Diathèse : Tuberculinisme. Toutes les deux ont une grande richesse en alcaloïdes : strychnine, brucine, mais en proportion différente. Phobies-instabilité-vertiges Asthénie progressive, trac avec inhibition, Trac d anticipation-diarrhée tremblements Inflammation des muqueuses : Hyperémotivité. Insuffisance ovarienne et hépato rénale. Tempérament bilio nerveux ou nervo sanguin Dysfonctionnement génital Hyperesthésie avec constrictions multiples tête, cou, congestion pelvienne.

Excitation cérébrale : jalousie, logorrhée, alcoolisme Thermophobie. La complémentarité auriculothérapique sera utile en fonction des résultats obtenus. Exemple : En cas de stress, 4 remèdes homéopathiques sont possibles en fonction des caractéristiques du patient. En cas de troubles plus importants, les stratégies auriculothérapiques neurovégétatives intéresseront les séquences suivantes dans un ordre d importance décroissante.

O : Aucune sensation douloureuse O 3 : Douleurs peu intenses, légères 3 5 : Douleurs modérées 5 7 : Douleurs intenses 7 10 : Douleurs très intenses Les autres symptômes : évaluation d une gêne Insomnie, fatigue, stress, prurit, intensité des lésions dermatologiques, angoisse, anxiété, boulimie, colère, agressivité, dépression peuvent aussi être quantifiés de la même façon que la douleur avec prendre du poids imc normes EVA.

Ce procédé de mesure subjective permet le suivi du malade en appréciant l efficacité ou non de la thérapeutique auriculothérapique ou homéopathique servant de référence à notre analyse.

Natrum sulfuricum 9 ch pour maigrir 5.2

Matériel et méthodes 6. Par voie de conséquence, certains patients ont rejeté cette technique du fait de l existence d effets secondaires gênants micro phlyctènes, brulures locales avec croutelles. Néanmoins, d autres sujets ont réclamé la cryothérapie au lieu d aiguilles pour des raisons de moindre gène dans leurs activités quotidiennes.

Les enfants ont bénéficié de l Agiscope et du bâtonnet en verre. Nous avons enseigné la technique du massage des points avec ce bâtonnet aux parents qui le souhaitaient.

Notre activité professionnelle spécifique homéopathie, acupuncture traditionnelle n a pas créé d obstacle à l introduction de l auriculothérapie scientifique, au contraire elle a enrichi notre pratique de façon significative. Si au départ la demande était spécifique, centrée sur la désintoxication tabagique et l algologie, elle s est considérablement élargie et étendue à tous les domaines de la médecine y compris la cancérologie. Le bâtonnet de verre sert à pratiquer des messages sur les points du pavillon auriculaire La pédiatrie est largement représentée mais surtout dans le registre de l homéopathie.

Dans tous les cas de figure, surtout en cas de limitation des résultats en homéopathie, nous informons nos patients des bienfaits de l auriculothérapie, d autant que la cryothérapie peut vaincre les résistances de tous les opposants ou réfractaires aux aiguilles. Plusieurs types de demandes émanent de nos patients. La consultation auriculothérapique exclusive chez les patients déjà poly médicamentés allopathiquement ou après échec d un traitement homéopathique.

Les patients incapables de se soumettre à une discipline c observante quant à la prise régulière médicamenteuse font partie de ce lot. La consultation mixte utilisant à la fois l auriculothérapie et l homéopathie est la plus fréquemment pratiquée. Peu leur importe la ou les méthode s. Les critères : efficacité, rapidité, absence de iatrogènicité sont les exigences présentées.

La demande est homéopathique en priorité, l auriculothérapie viendra le plus souvent en complément si l homéopathie donne des résultats insuffisants Processus Deux types de patients consultent : a Ceux qui viennent en première intention : Le diagnostic médical n a pas été établi. Nous sommes essentiellement dans le domaine des maladies aigues. En ce qui concerne les maladies chroniques, le patient consulte, adressé par un confrère. Le diagnostic a été établi, conforté par des examens complémentaires.

Son dossier est amené. La prise en compte de toutes les données médicales, l analyse du dossier, l anamnèse par entretien, la pose du diagnostic de malade, Élaboration de la stratégie auriculothérapique de base, EVA avant traitement. EVA après traitement Lors des 2é, 3é voire 4è consultations : Entretien avec le patient, analyse des résultats, EVA : Evaluation de la douleur ou échelle : évaluation de la gène.

Maintien ou changement de la stratégie auriculothérapique en fonction de la symptomatologie identique, atténuée ou absente initiale ou de l apparition de nouvelles doléances. Souvent l étiologie peut être précisée lors de la 2è ou 3è consultation. EVA après traitement Stratégie homéopathique La personnalisation thérapeutique s établit d entrée lors de l anamnèse en fonction des constitutions, tempéraments, diathèses, modalités, et surtout de la loi de similitude.

Ainsi la personnalisation thérapeutique est signifiée d emblée par la détermination du remède de fond, constitutionnel, diathésique, étiologique, accompagné d un remède de circonstance et souvent d un drainage préalable.

Lors des 2è et 3è consultations, l aménagement thérapeutique peut aller de l abstention totale en cas de rémission complète à l allègement sous forme de doses globules espacées hebdomadaires ou bimensuelles.

En l absence de modalités précises, nous ne prescrivons pas de traitement homéopathique. En résumé : Diagnostic de maladie classique Allègement ou Changement de thérapeutique 6. Cartographie universelle, modèle biomathématique de la neuro anatomie cérébrale dont les pavillons sont un hologramme, elle a été acceptée et reconnue par l OMS.

Le Dr David Alimi avec d autres collaborateurs, a pendant deux ans mis au point et élaboré cette nouvelle cartographie, regime baisse de libido sur des données neuro anatomiques et neurophysiologiques, débouchant sur un modèle biomathématique de la neuroanatomie cérébrale, calé sur l holographie cerveau-oreille.

Elle sert désormais de référence internationale pour tous les actes relatifs à l auriculothérapie enseignement, recherche, publication. Les points cités dans ce mémoire sont cartographiés selon la toute dernière nomenclature. Analyse-présentation du travail 7. Tous les diagnostics médicaux ont été établis le plus sérieusement possible. La prévalence féminine est nette : Le trio de tête comporte dans l ordre décroissant les troubles psychiatriques, les pathologies rhumatismales algologiela neurologie et l ORL.

C est le groupe le plus important : soit Il eut été fastidieux de rajouter autre chose que l AT. Les critères d inclusion : Nous avons retenu uniquement les patients ayant bénéficié d un minimum de trois consultations, insuffisamment améliorés par l homéopathie seule. Les malades soumis à un traitement allopathique lourd cancérologie, psychiatrie, neurologie, algologie, rhumatisme, poly pathologies avec une forte iatrogénicité, font partie de ce groupe.

Quelques enfants traités initialement en homéopathie, insuffisamment améliorés et acceptant un traitement auriculothérapique, complètent le tableau. Les critères d exclusion : Tous les patients ayant interrompu leur traitement minimum exigé : 3 séances malgré un contrat de paroles initial, pour des raisons diverses : absence d amélioration significative au bout d 1 ou 2 séances, non implication ou paradoxalement amélioration rapide et refus d un suivi.

Les malades ayant annulé leur rendez vous pour des Les sujets insuffisamment améliorés par l homéopathie seule mais qui refusent l auriculothérapie ou la cryothérapie. Les personnes enfants ou adultes améliorés ou guéris par l homéopathie seule.

Les gens frustrés, indisciplinés. Les patients traités, améliorés mais dont l amélioration est due à une modification du traitement allopathique suivi parallèlement.

Votre ventre vous semble gonflé et vous souhaitez retrouver la ligne? En revanche, si vous souffrez de surpoidsil est préférable de vous tourner vers un traitement destiné à diminuer la sensation de faim. Parmi les traitements permettant de lutter contre les grignotages, vous pouvez retrouver :. Vos hanches vous hantent? Vous avez tout essayé pour tenter de les affiner?

Ces derniers vous aideront à résoudre votre problème. Vous pouvez donc les commencer dès que vous le souhaitez et dès que en ressentez le besoin. Il vous expliquera également le dosage à prendre et sur quelle durée.

Keto Buzz : hypnose pour maigrir avis instructions – posologie – pharmacie

Pour parvenir à perdre 5 à 6 kilosil faut en général compter 3 mois. Pour vous aider à obtenir des résultats concluants, voici quelques conseils supplémentaires :. Et voici. Vous avez désormais toutes les réponses en main! Bonjour ,tout est bien descrit mais il faut en prendre combien de granule en une seule ou plusieurs mais plusieurs fois par jours …Merci. Bonjour …. Natrum sulf 5? Pulsatilla 5?